Partager

La carte des projets

TOUS CONNECTÉS CONVIVIALITÉ

Rencontrer, c’est créer du lien, partager un moment de détente, écouter les envies et besoins des autres. Le Grand Projet, de par son urbanité, favorise cela sous de nombreux visages. Square, parcs, skate-park, cœurs de quartier, centres sociaux, centre-ville…
Demandez, Alençon est là pour vous connecter à tous ses projets de convivialité.

Projets :

NOUVEAU PARC URBAIN DE LA PROVIDENCE

2016 - Profitez du charme des berges de la Sarthe avec le nouveau parc niché en plein cœur de ville.

L’aménagement du parc urbain de la Providence a permis de rendre accessible à la population de nouveaux espaces et d’offrir une nouvelle alternative de développement urbain en cœur de ville.

Ce projet, livré en janvier 2016, porte déjà ses fruits. En effet, tout en renforçant le cadre vie des habitants et en valorisant le patrimoine historique et naturel par la mise en regard la basilique et de la Sarthe, l’aménagement du parc a su séduire les promoteurs immobiliers qui ont décidé d’investir dans la rénovation du bâti dégradé.

En 2018, la Ville d’Alençon et la paysagiste Laure Planchais ont décroché le prix du Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement de l’Orne (CAUE61) et des CAUE Normands dans la catégorie “Aménagement” pour le parc urbain de la Providence . 

 

En savoir plus sur le prix des CAUE Normands

En savoir plus sur le parc de la Providence

LE CENTRE-VILLE RÉAMÉNAGÉ

2019 - De nouveaux aménagements pour un cœur de ville connecté et ouvert.

Après de longs mois de travaux, la requalification du coeur de ville réalisée dans le cadre de l’opération « 31, Le Grand Projet » s’est terminée durant l'été 2019.

Les rues aux Sieurs, Cave aux boeufs, Grande rue et le bas de la rue Saint-Blaise affichent un nouveau visage. Le sol entièrement refait arbore désormais un revêtement composé de dalles en grès et granit. Habitants et visiteurs profitent de nouveaux équipements qui offrent des espaces de cheminement confortables et sécurisés. Des zones de rencontres permettent de faire cohabiter piétons et véhicules, avec des places de stationnement autorisé 15 minutes maximum. Pour les deux-roues, des accroches-vélos sont répartis dans les rues et les places. Autant d’aménagements qui appellent à la balade, au shopping et qui répondent à un objectif majeur : conforter le commerce et favoriser la convivialité.

Au fil des rues, les nouveaux bancs constituent des points de haltes particulièrement appréciés par les personnes âgées. Équipement innovant, la fontaine place de La Magdeleine constitue un point d’attraction maximum surtout en période de fortes chaleurs. Tous les jours, de 11h00 à 20h30, (sauf lors du marché) elle constitue un point de rafraîchissement apprécié, même si l’eau qui y circule en circuit fermé n’est pas potable et qu’il ne s’agit pas d’un équipement de baignade. Cette requalification met également en valeur l’ensemble du patrimoine architectural et urbain, très varié, du coeur de ville. Notamment grâce à un nouvel éclairage modernisé et durable. Dernier aménagement attendu, le carrefour de la rue du Jeudi qui est réouvert à la circulation depuis le 9 août. Au total, le montant des travaux s’élève à plus de 5 millions d’euros.

 

CHÂTEAU DES DUCS D’ALENÇON

2019 - Un nouveau parc moderne et ludique en cœur de ville offert aux Alençonnais et aux visiteurs.

Ce nouveau parc urbain porte le nom de Simone Veil, hommage à une figure politique française, icône de la lutte pour les droits de la femme, première présidente du Parlement européen (1979), première femme ministre d’État (1993), membre du Conseil Constitutionnel (1998) ou encore Immortelle à l’Académie française (2008).
 

Après plus d’un an de travaux, le parc urbain du Château des Ducs a ouvert ses portes à l’occasion des fêtes de Noël et a été baptisé du nom de Simone Veil (1927-2007), en hommage à la grande femme politique française qui fut notamment la première à présider le Parlement Européen. Un symbole d’unité et d’ouverture qui caractérise bien cet aménagement, qui ouvre le Château sur la ville et constitue un trait d’union entre le passé, le présent et l’avenir.

La Ville d’Alençon, propriétaire du lieu depuis 2018, a fait le choix d’un aménagement radicalement moderne réalisé dans le cadre de l’opération « 31, le Grand Projet ». Ce parc se situe dans les anciennes cours de la prison dont les murs datent de l’époque carcérale. Supprimer les murs des cours revenait donc à supprimer l’histoire récente. Quelques-uns ont été supprimés, d’autres abaissés pour offrir des vues sur le château et l’enceinte médiévale. Cette conception très contemporaine est renforcée par les aménagements réalisés en acier, les poutrelles métalliques dans de nouveaux passages, l’installation d’une passerelle en acier Corten (couleur rouille) audessus de la Briante, un couloir en ardoise reflétant le tour couronnée, etc.

Il connecte par des cheminements doux le cœur de ville au quartier Saint-Léonard grâce à ses deux entrées et à une passerelle enjambant la Briante.

Ce parc urbain, pensé comme un espace de découverte historique et patrimoniale grandeur nature, permettra aux alençonnais comme aux visiteurs de s’imprégner du lieu et de son histoire si particulière grâce à un parcours numérique. Au printemps 2020, une borne holographique viendra parfaire l’aménagement de ce lieu en proposant aux visiteurs un contenu holographique permettant de visualiser deux maquettes reconstituées du Château des Ducs au XIIe et XVe siècle.

Un parc ludique

Des jeux sur le thème de l’évasion ont été installés : le jardin des perches, un toboggan partant du sommet de la tour de guets, tubophones, des œilletons et des tube en acier corten appelé le « passe-muraille ». Le site a également vocation à accueillir ponctuellement des spectacles avec la possibilité d’installer des gradins et une scène. Les portes monumentales sont équipées d’un éclairage en partie haute dont la lumière varie en fonction des conditions météorologiques.

Le parc urbain a été conçu par l’atelier normand Strates en Strates, spécialisé en urbanisme et paysage, en groupement avec le bureau d’études VRD, SODEREF et NOCTILUCA, Concepteur Lumière.

Et l’édifice…

Une première phase d’étude et de travaux de l’édifice a démarré en décembre 2019. Dans un premier temps, l’objectif sera de diagnostiquer l’ensemble pour une opération de « curage ». Dans la foulée, des travaux de confortement et de sauvegarde seront engagés.

Pour en savoir plus : téléchargez notre dossier de presse "Le parc du Château des Ducs Simone Veil"

Donner plus d’identité au cœur vivant du quartier de Courteille, le rendre plus agréable et convivial, favoriser les moments d’échange et de partage : tels sont les enjeux de ce projet qui s’inscrit dans la démarche globale de requalification du quartier.

La place intègre désormais 130 places de stationnement et des espaces de convivialité, le tout dans un environnement graphique original. Les codes habituels du parking se transforment en un grand damier. Un soin tout particulier a donc été apporté aux revêtements de sol, avec différentes dalles de béton de couleurs vives. Une présence végétale a été également pensée dès l’élaboration du projet. Elle se traduit par la plantation d’une dizaine d’arbres à hautes tiges, en remplacement des végétaux malades qui ont été abattus, la revégétalisation d’espaces et l’implantation de massifs sur les trottoirs. A la tombée de la nuit, il règne ici une ambiance feutrée grâce au soin tout particulier apporté à l’éclairage public.

Le nouveau visage de la place du Point du Jour intègre également les caractéristiques architecturales et sociales du quartier. Le choix d’un aménagement contemporain est donc en phase avec les constructions des années 70. Ainsi qu’avec la forte attractivité commerciale que génère ce point central de Courteille. Alençonnais comme habitants des communes situées aux alentours se retrouvent quotidiennement sur la
Place du Point du Jour. Avec comme point culminant : le dimanche, jour de marché.

CRÉATION DU SQUARE KENNEDY

2017 - Dans le quartier de Perseigne, une atmosphère « nature », un nouveau lieu de tranquillité pensé avec les citoyens.

Le nouveau Square Kennedy (à l’entrée du quartier de Perseigne) a ouvert ses portes le 12 mai 2017.

C’est un nouvel écrin de plus de 4 000 m2  dans le quartier de Perseigne, comprenant des espaces et des aires de jeux, qui a été aménagé. Pour répondre au mieux aux attentes et besoins des usagers, les habitants ont été consultés avant et pendant la phase de conception du projet en lien avec le Conseil Citoyens de Perseigne.

Le projet en quelques chiffres :

  • 300 m² d’espaces sablés
  • 60 m² de terrasse béton
  • 14 arbres conservés, 1 abattu et 22 replantés
  • 2 600 m² de gazon

RENOUVELLEMENT DU COEUR DE QUARTIER DE PERSEIGNE

2017 - De nouveaux espaces et services pour une nouvelle vie de quartier.

AGRANDISSEMENT DU CENTRE SOCIAL EDITH BONNEM

2017 - Des locaux plus grands pour un meilleur accueil du public et de meilleures conditions de travail des personnels.

CENTRE COMMUNAL D’ACTION SOCIALE (CCAS)

2019 - Le CCAS déménage et monte en gamme avec des espaces reconfigurés et de nouveaux services au public, dont un guichet unique pour  les personnes âgées.

Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) est actuellement installé dans des locaux vieillissants et peu fonctionnels de la rue de Bretagne.

Afin de recevoir le public dans de meilleures conditions et selon les normes d’accessibilité en vigueur, la Ville d’Alençon réhabilite actuellement un hôtel particulier situé rue du Temple, face à la Halle au blé. Les services du CCAS s’y installeront au 2ème semestre 2019. 

La Maison des solidarités sera un modèle de bâtiment durable. L’immeuble sera raccordé au nouveau réseau de chaleur bois, les menuiseries extérieures seront en bois et le projet ira au-delà des exigences thermiques réglementaires, tant pour l’extension que pour le bâtiment réhabilité.

FEU TOUJOURS VERT SUR LA MOBILITÉ

Nouvelles gares, nouvelles berges, nouveaux passages de verdure, Alençon prend le chemin de la mobilité futée en toute quiétude.

Projets :

CRÉATION DU POLE D’ÉCHANGE MULTIMODAL EN GARE D’ALENÇON

2018 - Confortable, Accessible, Pratique, Écologique

Après un peu plus d’un an de travaux, la Ville d’Alençon a achevé un projet d’ampleur : l’aménagement d’un pôle d’échanges multimodal à la gare SNCF. Fonctionnel, agréable et très esthétique, ce nouvel équipement
répond à un triple objectif : favoriser les transferts entre les différents modes de transport (trains, cars, vélos, voitures, taxis, etc.), encourager les déplacements doux et valoriser l’entrée de ville.

Conforme en tous points aux normes d’accessibilité des personnes à mobilité réduite, le site abrite un pôle bus construit à la gauche du bâtiment voyageurs. Protégés par un grand auvent en acier gris, les quais desservent les transports interurbains et les arrêts de bus Alto situés à l’entrée du boulevard Lenoir-Dufresne. À l’arrière du pôle bus, les utilisateurs de deux-roues disposeront prochainement d’un abri vélos sécurisé de 33 places, accessible par contrôle d’accès. Des arceaux en accès libre sont d’ores et déjà disponibles à l’extérieur du local.

Un grand parvis a été construit face au bâtiment voyageurs. Conçu comme un lieu de rencontre et de convivialité, ce vaste espace piétonnier fait la part belle au végétal. Les arbres existants, en partie conservés, ont été complétés par de nouveaux spécimens. Afind’apporter un bel aspect paysager dès la fin des travaux, le choix a été fait de planter des arbres de taille haute. Du mobilier urbain de qualité a également été installé pour permettre aux usagers de faire une pause détente en attendant le train ou le car. Les bancs publics, dont le socle est en béton, intègrent un système d’éclairage. À la nuit tombée, les jeux de lumière contribuent à donnerun aspect très contemporain au parvis.

La rue Denis-Papin a également fait peau neuve. Un plateau surélevé, limité à 30 km/h, a été aménagé face au parvis. Ce plateau, qui garantit une plus grande sécurité des piétons et des cyclistes, est doté de  quatre places « dépose minute », deux places de stationnement pour les taxis et une place réservée aux transports à la demande. En plus de ces sept emplacements, le pôle d’échanges multimodal dispose de 50 places de stationnement aménagées par la Ville : 33 places sur le nouveau parking construit rue Denis-Papin, 16 places situées face à l’ancien buffet de la gare, dont 2 places dédiées à la recharge des véhicules électriques, ainsi qu’une place PMR aménagée au plus près du bâtiment voyageurs.

Le stationnement sera prochainement renforcé par un réaménagement des places de parking situées rue Denis-Papin, en direction de la rue Cazault.

NOUVELLE GARE D’ÉCHANGE DE BUS DU CHAMP-PERRIER

2016 - Un nouvel équipement et 7 nouveaux arrêts en centre-ville

La nouvelle gare d’échange de bus a été mise en service place du Champ Perrier le 4 janvier 2016. 

Située face au parc urbain de la Providence et reliée par une passerelle piétonne, la nouvelle gare d’échange de bus est moderne, confortable et accessible : quais ouverts, espace d’accueil, point-vente, etc.

Cet équipement va en outre développer le centre-ville en lui conférant un périmètre élargi, avec une plus grande desserte du quartier de Montsort.

AMÉNAGEMENT DES BERGES DE LA SARTHE

2017 - Profitez de berges plus accessibles et sécurisées.

CIRCUIT DE LA FUIE DES VIGNES

2019 - En aménageant ce sentier naturel préservé, Le Grand Projet relie le centre-ville aux quartiers et à la campagne environnante tout en douceur.

Création de deux boucles le long de la Sarthe, confortement et réhabilitation de la passerelle existante, remise en état naturel du site, installation de panneaux pédagogiques… Les travaux d’aménagement de la Fuie des Vignes viennent de démarrer.

Espace Naturel Sensible, classé Natura 2000, la Fuie des Vignes constitue un véritable poumon vert pour Alençon et présente une réelle attractivité. Elle est située en cœur de ville, idéale pour favoriser les mobilités douces telles que la marche et le vélo, et représente un véritable intérêt patrimonial. Paradis de la faune, de la flore, et lieu de refuge pour des espèces protégées telles que la loutre d’Europe, ce site joue également un rôle de zone tampon en cas de débordement de la Sarthe ou en période de sécheresse.

Le projet

Deux circuits seront sablés et stabilisés et constitueront un parcours bien défini pour le public. La liaison entre l’espace naturel et le dojo constituera la première boucle de cheminement. La seconde boucle, un peu plus longue, empruntera le chemin des Trois Cheminées. La passerelle actuelle qui permet de traverser au-dessus de la Sarthe va être retirée, réhabilitée, et un platelage bois anti-dérapant posé. Une façon de mieux préserver le milieu, qui rejoint les actions de sensibilisation qui seront menées.

Le calendrier

Les travaux d’aménagement de la Fuie des Vignes ont démarré en janvier 2020 et vont s’étendre sur plusieurs mois. La fin prévisionnelle du chantier est fixée au printemps, sous réserve de conditions météorologiques favorables.

Les partenaires du projet sont le Conseil Départemental, l’Agence de l’Eau, la Fédération de pêche et de protection des milieux aquatiques, l’association faune et flore de l’Orne, Le Parc naturel régional Normandie-Maine.

L’ACCUEIL AU CŒUR

Que serait l’avenir d’une ville si elle ne prenait pas soin de celles et ceux qui la composent ? Accès à la propriété, aux logements modernes, aux pôles petite enfance, aux soins… rien ne doit être laissé de côté pour assurer le bien-être quotidien de chacun. Une priorité donnée à la proximité, qui habite et anime le cœur du Grand Projet.

Projets :

PROGRAMME D’AMÉLIORATION DE L’HABITAT ET DE RENOUVELLEMENT URBAIN

2017 - Le Grand Projet veille à ce que chaque Alençonnais, présent ou futur, puisse accéder à une meilleure offre de logement.

La Ville a souhaité engager une OPAH (Opération Programmées d’Amélioration de l’Habitat) pour accompagner et inciter les propriétaires occupants ou bailleurs à réaliser des travaux d’amélioration, et une OPAH Renouvellement Urbain (OPAH RU) pour répondre aux besoins spécifiques du cœur de ville.

La mise en œuvre des programmes a été lancée le lundi 3 avril 2017.

Cela se traduira notamment par la remise en service de 100 logements vacants en cœur de ville.

En savoir plus sur les Opération Programmées d’Amélioration de l’Habitat

FOYER LOGEMENTS

2018 - Une cinquantaine de logements pour l’accueil de nos aînés

Vacants depuis cinq ans, les locaux de l’ancienne maison de retraite Charles Aveline sont actuellement réhabilités pour accueillir une résidence autonomie. 

La résidence “Les Quatre Saisons”, dont les locaux sont anciens, sera transférée sur le site à l’issue des travaux. Les résidents bénéficieront ainsi de logements flambant neufs idéalement situés en coeur de ville, à
proximité de tous les commerces et services.

La Communauté Urbaine d’Alençon étant propriétaire du bâtiment, la réalisation de cette opération se fait dans le cadre d’un bail, avec convention de mise à disposition au profit de la Ville d’Alençon.

Le chantier a démarré fin août, pour une livraison en juillet 2019. C’est le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de la Ville d’Alençon qui assurera la gestion des locations de la future résidence autonomie.

RESTRUCTURATION DE L’ILOT VILLENEUVE/SCHWEITZER

2017 - Le renouvellement urbain à l’abordage de l’îlot

NOUVEL ESPACE D’HABITAT AUX PORTES DE BRETAGNE

2019 - Accès libre à la propriété, cinéma compris

Cette nouvelle offre foncière répond à un projet de territoire global visant à accueillir de nouveaux habitants.

Réparti sur une superficie de 3,6 hectares, ce nouvel espace d’habitat profite d’un emplacement privilégié, à moins d’un kilomètre du centre-ville et à proximité immédiate de la zone commerciale et des équipements culturels. 

Il bénéficie d’aménagements qualitatifs, de par les matériaux, le mobilier urbain et l’ambiance paysagère mis en œuvre. Plusieurs espaces d’échanges et de rencontres, une coulée verte et des cheminements doux sont notamment prévus.

La commercialisation des parcelles du lotissement aux Portes de Bretagne a commencé au 1er mars 2019. En savoir plus sur la commercialisation du lotissement Portes de Bretagne

QUARTIER DE LA GARE

La Ville d’Alençon a mandaté l’Établissement Public Foncier de Normandie (EPFN) pour lancer une étude sur le devenir de l’îlot Tabur, situé dans un secteur stratégique entre le futur pôle d’échange multimodal et le centre-ville, dont la déconstruction s'est achevée en en avril. Confiée au cabinet Attitudes Urbaines (75), l’étude démarrée par un diagnostic est entrée dans la phase “enjeux et orientations d’aménagement”. Les premières propositions du cabinet penchent pour un aménagement à dominante logements.

CHAUFFERIE BOIS ET RÉSEAU DE CHALEUR

2018 - L’énergie éco-responsable arrive avec le déploiement d’un nouveau réseau de chaleur urbain sur 7,5 km.

PÔLE PETITE ENFANCE DE COURTEILLE

2015 - Accueil, éveil, bien-être... Proposer le meilleur pour l’épanouissement des 0 à 4 ans, un projet déjà apprécié.

RELAIS D’ASSISTANTES MATERNELLES À LA CROIX-MERCIER

2017 - Un lieu d’information, d’orientation et d’animation pour créer un environnement favorable à la rencontre et à l’échange entre les professionnels de l’accueil à domicile et les parents.

DES PROJETS PLEIN LES YEUX

Pour être à la page, il faut sans cesse se renouveler.
Cinémas, skate-park, équipements sportifs, conservatoire, théâtre, médiathèque, fab-lab, Alençon passe en première division pour dévoiler son vrai potentiel : sensations et surprises garanties.

Projets :

NOUVEAUX PÔLES DE SANTÉ

Étude en cours - Création d’équipements de santé pour pérenniser l’offre de soin locale et attirer de nouveaux praticiens.

EXTENSION DU CONSERVATOIRE À RAYONNEMENT DÉPARTEMENTAL (CRD)

2018 - De nouveaux espaces dédiés à l’enseignement et la pratique des percussions.

Le projet d’extension du conservatoire s’inscrit dans le cœur historique de la ville, l’équipement occupant une aile de l’ancien collège des Jésuites et le terrain comportant un reliquat de mur d’enceinte médiéval.

Dédiés aux sections de percussions et d’art dramatique, les nouveaux locaux ont été mis en service dès la rentrée 2018. Ce nouveau bâtiment d’aspect très contemporain est construit à l’arrière du CRD. 

Le projet s’appuie sur un matériau naturel, issu d’une filière régionale : il s’agit d’un ouvrage en ossature bois, avec planchers bois et charpente traditionnelle.

NOUVEAU MULTIPLEXE DES PORTES DE BRETAGNE

2017 - Le cinéma multiplexe arrive aux Portes de Bretagne.

Dans cet ensemble culturel de la zone des Portes de Bretagne, un nouvel espace cinéma se dresse face au pôle Luciole-Anova.

La pose officielle de la première pierre s’est déroulée le 3 juin 2016, en présence notamment du Député-Maire Joaquim Pueyo, du promoteur Gilbert Guignard et des futurs exploitants (Sébastien Le Goffe et la société Cinéville). Les travaux ont duré dix mois, aménagements intérieurs compris. L’ouverture a eu lieu le 23 juin 2017.

Moderne, confortable et entièrement accessible aux personnes à mobilité réduite, l’espace cinéma compte sept salles de 82 à 364 places pour une totalité de 1199 places. En contrepartie du soutien financier des collectivités, l’exploitant s’est engagé à programmer des films classés Art et Essai.

RECONVERSION DU CINÉMA 4 NORMANDY

Étude en cours - au programme : de nouveaux usages à trouver

TRANSFORMATION DE L’EX-ÉCOLE POINT DU JOUR

2018 - Médiathèque, ludothèque et maisons des services entrent en classe

Les anciens locaux de l’École du Point du Jour ont été réhabilités de manière et exemplaires en termes de développement durable et accueillent désormais 5 services à destination de tous les publics. Un Centre Municipal de Santé, une Maison des services et une Médiathèque sont désormais réunis au 26 rue de Vicques, en un lieu unique et écologique.

L’objectif étaitde faire émerger un lieu d’accueil tourné vers le futur, dans sa nouvelle identité d’équipement public, tout en conservant sa singularité historique et urbaine.

La nouvelle antenne de la MSaP d’Alençon

Accessible à tous et ouverte au public 35 heures par semaine, la nouvelle antenne de la MSaP d’Alençon (Maison de Services au Public) met à la disposition des alençonnais de nouveaux locaux où un agent les accueille toute la semaine pour les guider dans leurs démarches de la vie quotidienne dans de nombreux domaines : aides et prestations sociales, accès au droit, santé, emploi, insertion…

Aménagée au rez-de-chaussée du nouvel espace Marie Terrier, centre de services de proximité, cette nouvelle antenne dispose, comme la première, d’un espace d’accueil aménagé, de bureaux confidentiels à disposition et d’un lieu dédié aux accès numériques pour les usagers. L’éventail des services proposés est en cours d’élaboration et sera affiné au fur et à mesure du fonctionnement de la MSaP, en fonction des besoins qui seront identifiés auprès des usagers de la structure.

Le projet actuel prévoit notamment un accès aux services suivants: CPAM, CARSAT, permanence d’assistance sociale, Mission locale, diverses associations, services internes à la collectivité…

Le Centre Municipal de Santé (CMS)

Le nouveau Centre Municipal de Santé (CMS), situé dans l’Espace Marie Terrier (ex-école du Point du Jour), a ouvert ses portes aux patients le mardi 12 novembre 2019. Une réponse innovante au manque de praticiens sur le territoire alençonnais et à la difficulté pour les habitants de trouver un médecin généraliste. 

Situé au deuxième étage du bâtiment rénové, sur une surface de 250 m², il s’agit d’une structure de proximité intégrée à un bâtiment de service à la population. Il est composé de 6 cabinets médicaux, une infirmerie, une salle de réunion pour la coordination, un bureau de direction et un accueil attenant à la salle d’attente. Une salle de pause, mutualisée avec les autres services, est aménagée au 1er étage.

Lieu de soins de proximité ouvert à tous, il propose aux professionnels un exercice salarié, en équipe et pluriprofessionnel. Ainsi, par ce travail de coordination, il permet une prise en charge globale pour le patient, faisant également toute sa place à la prévention, à l’éducation thérapeutique et à la lutte contre les inégalités.

MODERNISATION DE LA MÉDIATHÈQUE AVELINE

Étude en cours - Un équipement repensé, axés sur les nouvelles technologies.

RÉHABILITATION DU THÉÂTRE

Étude en cours - Une étude de faisabilité pour un nouveau théâtre

AMÉNAGEMENT DES ABORDS DU STADE JACQUES FOULD

2017 - De nouveaux espaces pour accueillir confortablement les évènements sportifs.

La problématique du stationnement et de la sécurisation du stade Jacques Fould se posait depuis plusieurs années : du fait de l’absence de stationnement, des véhicules pénétraient dans l’enceinte sportive et les spectateurs étaient contraints d’encombrer les rues adjacentes, les jours de matches.

Aussi, le projet conçu par les services de la Ville répond à plusieurs objectifs : 

  • la délimitation de l’enceinte du stade,
  • la création d’un parvis d’accueil permettant de recevoir les usagers en toute sécurité et d’organiser l’accueil du public lors des manifestations payantes,
  • la création d’un espace de stationnement permanent et d’un parking exceptionnel,
  • la sécurisation d’un cheminement piéton ouvert sur le quartier.

Le réaménagement de l’accès au stade Jacques Fould et ses abords s'est achevé en 2018

NOUVEAUX ÉQUIPEMENTS SPORTIFS

2017 - 2018 - 2019 - Bonne nouvelle pour les haltérophiles, boxeurs, boulistes et patineurs en recherche de locaux tout neuf.

RENOUVELLEMENT DU SKATE-PARK

2020 - Mise à disposition d’équipements ludiques pour la jeunesse qui roule.

Afin de répondre précisément aux nouveaux besoins, la Ville, en concertation étroite avec les utilisateurs, a retenu en 2018 le principe de la construction d’un nouvel équipement de 1400 m2 (contre 800 m2 pour l’équipement actuel), offrant une surface de glisse en béton permettant tous les types de pratique et implanté en centreville, sur le site dit du Champ de foire (esplanade de la Pyramide).

Saturé et obsolète, l’actuel skate-park ne répond plus à l’évolution des sports de glisse urbaine auxquels, outre le skateboard, se mêlent le roller, le BMX et surtout la trottinette.

Le projet

Conçu pour répondre à toutes les pratiques et pour être évolutif, le nouvel équipement s’organisera autour de quatre aires distinctes, qui communiqueront l’une avec l’autre : une aire de type bowl présentant un dénivelé de 2,6 mètres ; une aire plutôt destinée au roller et au BMX permettant en particulier de réaliser des sauts de grande amplitude ; une aire urbaine avec des rampes, des marches et autres obstacles inspirés du mobilier urbain et enfin, une aire réservée aux débutants. Le projet de skate-park a fait l’objet d’un avis de la Fédération Française de Roller & Skateboard afin qu’il puisse être homologué pour pouvoir accueillir des compétitions de niveau régional.

Le calendrier

Des études géologiques et archéologiques ont permis de confirmer la faisabilité du projet. Un avant-projet a été validé par le conseil municipal, le 14 octobre 2019. Il a été présenté au cours d’une réunion publique en présence de nombreux utilisateurs et riverains, le 29 octobre 2019. Les travaux devraient débuter au début du printemps et durer près de six mois, pour une livraison prévue à la rentrée 2020.

FAB-LAB A MANTELET

Étude en cours - Développement d’un laboratoire de fabrication (Fab-Lab) et de formation à l’utilisation du numérique ouvert aux inventeurs en herbe.